Exoti.com (Accueil)
sp sp sp sp sp sp sp
Reportages Sommaire Reservez News Coups_de_cœur contact sp
 De Bourgogne en Bresse  JF Macaigne


Toutes les vignettes de la page donnent accès au diaporama de ce reportage

St Léger/Santenay    Chagny/Canal du Centre     Châlon sur Saône    La Saône/Tournus    La Seille/Louhans

 
Cliquez sur les vignettes pour les agrandir et visionner le diaporama général …
Attention : les vignettes ne représentent qu'une faible partie du diaporama.
 
 

ChagnyChagnyDe Santenay à Chagny il n’y a qu’un pas, que nous franchissons allègrement, pour nous amarrer dans le port, très international : nous y croiserons Allemands sur un bateau de location, Norvégiens dans une barque en bois ressemblant à un petit drakkar, et même une péniche aux couleurs américaines !
En ville, nous jetons quand même un coup d’œil à la carte tri-étoilée de Lameloise, pour chiper quelques idées. Il faudra que nous essayions le filet de Salers rôti à l’échalote, accompagné de queue de bœuf et truffes noires dans la cuisine du bateau. Quoique… la poitrine de pigeonneau pochée et rôtie dans un consommé aux trois poivres, ça paraît bien aussi. Il faut voir…
En son temps, Victor Hugo avait déjà remarqué l’église Saint-martin et son gros clocher carré des XIe et XIIe siècle. A l’intérieur de l’église, on trouve de beaux piliers, un bas relief magnifique sous l’autel de gauche, et une petite grotte évoquant Lourdes à l’entrée. Dehors, un calvaire représente d’un côté Jésus en croix, et de l’autre la Vierge présentant l’Enfant, une représentation assez rare soulignée par la pose d’un miroir sur le mur attenant. En ville, les amateurs de vieilles pierres et de souvenirs du passé chercheront la tour de la rue des Fossés, du XIIIe siècle, la tour de guet du XVIIIe, l’apothicairerie de l’Hôpital et sa merveilleuse collection de pots en porcelaine, ainsi que le théâtre des Copiaus, jolie salle du XIXe à l’italienne.

Chagny
Chagny
Chagny

Chagny est le départ idéal pour cette route des Grands Crus qui emmène jusqu’à Beaune et au-delà, par Chassagne-Montrachet, Puligy-Montrachet, Meursault, Volnay et Pommard. Les panneaux indicateurs seulement sont un appel à l’imagination, mais si vous avez l’occasion de vous aventurer en dehors du bateau, à bicyclette (prévoyez quand même des mollets bien entraînés) ou en taxi, toutes ces petites villes regorgent de trésors architecturaux, et bien évidemment, de bonnes adresses gastronomiques trop longues à toutes citer.

Entre Chagny et Chalon
FragnesA la sortie de Chagny, le bateau traverse un long couloir vert avant d’arriver à une série d’écluses automatiques. Elles sont profondes, mais rapides. Les bollards flottent et descendent avec le vidage du sas. Il suffit donc de passer son écoute autour pour maintenir le bateau, et tout se fait tout seul. On tient les deux brins à deux mains, pour « sentir » l’haussière » et éviter qu’elle ne se coince. Ce petit conseil vaut aussi lorsque l’écoute est passée autour d’un bollard fixe.
Attention cependant si, comme nous, vous décidez de vous arrêter en chemin pour une halte déjeuner : lorsqu’on tire sur la corde bleue de démarrage, cela entame une double action. D’une part cela vide le sas, mais d’autre part, cela prévient l’éclusier de votre passage pour qu’il puisse préparer l’écluse suivante à distance. Si donc vous vous arrêtez, l’éclusier, ne vous voyant pas arriver, va se demander où vous êtes passé, et envoyer une voiture. écluse de CrisseyMieux vaux donc prévenir l’éclusier au numéro indiqué dans l’écluse. On ne le sait pas, mais, pendant que l’on passe des vacances agréables et quelque peu indolentes au fil de l’eau, tout un petit monde s’agite en transparence pour vous permettre de couler des jours heureux…
Le canal passe à hauteur du toit des maisons. Cela fait toujours un peu bizarre. Comme si l’on circulait sur le faîte d’un barrage. L’écluse 32 nous accueille dans une profusion de fleurs. Un jardin magnifique à l’anglaise, peuplé de dizaines d’essences différentes, harmonieusement plantées. Il y a des éclusiers qui ont vraiment du talent !
ChalonUne petite chapelle en ruine, sur le côté gauche, annonce les deux écluses de Fragnes, dans les faubourgs de Chalon-sur-Saône. Nous voici presque rendus à l’une des grandes étapes du voyage, mais avant, il faut passer la dernière écluse, celle qui verrouille l’entrée de la Saône, et qui termine le Canal du Centre. L’écluse de Crissey est impressionnante : presque 11 mètres de chute (10,76m), et une porte aval à guillotine. Tout pour le grand frisson !
Nous arrivons sur la Saône. Changement d’échelle. Tout est plus vaste, plus large. Un skiff solitaire nous précède à force d’avirons. Il nous escortera jusqu’à sa base, à l’entrée de Chalon, sans jamais se laisser doubler. Alors que nous passons sous le grand pont suspendu, il fait demi-tour et repart dans l’autre sens.

 
 
Texte & photos : © JF Macaigne
 
[Accueil][Sommaire][Reportages][Caraïbes][Europe][Méditérannée][Océan Indien][Plan du site]