Exoti.com (Accueil)
sp sp sp sp sp sp sp
Reportages Sommaire Reservez News Coups_de_cœur contact sp
De Briare à Dompierre/Besbre JF Macaigne


Toutes les vignettes de la page donnent accès au diaporama de ce reportage

        Briare   Châtillon/Loire   Sancerre   Le Canal    Nevers    Decize    Abbaye de Sept-Fons

Décidément, les petits matins sont beaux, sur le canal. La lumière est un vrai régal, et dans la demi brume qu’affectionnait Apollinaire, les choses prennent un autre relief. C’est le moment que choisit un ragondin pour traverser le canal et venir nager sous notre nez sans vergogne. Cet animal fait le malheur des berges mais le ravissement de la jeune génération, vous pouvez me croire !
Sur la rive apparaît encore un fois un petit champ d’asters, jolie tache mauve sur le vert de l’herbe. Ce n’est pas le premier depuis le début du voyage. Je ne connais pas la raison de ces plantations, mais il faut avouer qu’elles sont belles et très décoratives.
Au pont des Vanneaux, arrêtez-vous. Il y a d’ailleurs un petit port exprès pour ça, juste après l’écluse. Prenez ensuite le vélo, ou utilisez vos mollets, et poussez jusqu’au village voisin : Gannay-sur-Loire. Il y a là, à l’ombre de l’église, le tronc mort d’un arbre très ancien planté paraît-il par Sully en 1597 pour servir de borne de distance sur l’itinéraire Limoges – Autun. Il marquait la frontière entre Bourgogne, Nivernais et Bourdonnais selon d’autres. Autant vous dire que l’arbre n’a pas résisté aux temps modernes et qu’il n’est plus que le souvenir de lui-même. N’empêche. On l’a coiffé d’un chapeau conique en tuiles de bois qui le font ressembler à un schtroumph gris. C’est un peu triste, mais ça vaut le kilomètre et demi (au moins) que vous venez de pédaler.
Je ne vous sens pas content, là. Alors, ré-enfourchez votre vélo, et tournez dans la première à gauche, puis dans la première à gauche suivante. Cent mètres plus loin, vous verrez une très jolie maison ancienne à pans de bois et sa grange. Il s’agit de l’ancienne auberge des mariniers de Loire, supposée dater du XVIe siècle. Elle est fermée. Faites une photo. Rentrez au bateau. C’est vrai : si vous êtes venu à pied, c’est pire. Mais dites-vous que vous venez de vous faire un bien fou avec un peu d’exercice, et qu’il est bientôt l’heure de déjeuner…
Entre l’écluse de Clos du May et Beaulon, on traverse un petit bois touffu très sympathique. Ouvrez grandes vos narines. Vous sentez les champignons ? Un vrai bonheur…
L’abbaye de Sept-Fons va également faire appel à vos sens exacerbés par tous ces exercices.
Elle est là depuis 1132, fondé par les cisterciens venus de Fontenay, à côté du canal de Bourgogne, et avant, de Clairvaux, sous la houlette de Saint Bernard. Les moines ont subi les avanies des hommes et du temps, mais ils n’ont jamais varié dans leur façon de vivre leur foi, fidèles à la règle de Saint-Benoit. Ils produisent tout un éventail de produits naturels excellents comme le miel, la confiture (le coing est un pur délice), du fromage au lait entier cru, ainsi qu’une gamme de produits au germe de blé d’une qualité irréprochable. Rendez leur visite, vous vous ferez plaisir. Et repartez heureux et en paix. Après tout, c’est le dernier jour de la croisière. Demain matin, il faut rendre le bateau. Alors, comme nous, plutôt que de coucher face à l’Abbaye, mais aussi d’une superbe usine avec bruits, camions, etc, revenez en arrière d’un petit kilomètre, histoire de mettre un peu de distance entre la civilisation et vous, et plantez les piquets une dernière fois. Peut-être aurez-vous alors la chance, comme nous, de voir s’enfuir un chevreuil à trois mètres à peine du bateau, d’un bond souple et élégant, vers d’autres fourrés, moins fréquentés par les humains. « On ne peut même plus être tranquille ! »…
La boucle est bouclée. Nous avions commencé par un cerf dans l’église de Briare, nous terminons par un chevreuil à un quart d’heure de Dompierre.
Pour la bonne bouche, le lendemain matin, nous avons constaté en le parcourant qu’il restait quand même quelques endroits sympas pour s’amarrer le soir dans l’Embranchement de Dompierre, petit bras de canal qui se termine à la base Locaboat. Ça nous appendra à écouter les mauvaises langues…

     
 
[Accueil][Sommaire][Reportages][Caraïbes][Europe][Méditérannée][Océan Indien][Plan du site]