Exoti.com (Accueil)
sp sp sp sp sp sp sp
Reportages Sommaire Reservez News Coups_de_cœur contact sp

La Petite Saône et le Canal de l'Est
JF Macaigne

Scey/Saône - Port/Saône - Fouchécourt et Baulay - Corre - Fontenoy le Château     
 
Toutes les vignettes de la page donnent accès au diaporama de ce reportage
 
 

Après Port-sur-Saône, la rivière flâne. Un attelage bizarre, fait de deux kayaks assemblés par une plate-forme sur laquelle trônent deux sièges de bureau surprend tout le monde. Il y a vraiment de gens qui ont de l’imagination. Je ne sais pas si « cela » navigue, mais en tout cas, ça flotte. Un pédalo sans pédale ? Un futur bureau flottant ? Je vous promet d’être attentif au prochain Salon Nautique.
En passant à Conflandey, tendez le cou, et tentez d’apercevoir le château, sur l’île Cantin. Vous me raconterez, parce que personnellement, je n’ai rien vu. Ou si peu. A peine quelques marches pour amoureux de Peynet, joliment agencées, qui descendent jusque dans la rivière sur l’autre versant de l’île, et un toit quelque peu au dessus des arbres. Pour vivre heureux, vivons cachés !
Attention néanmoins, en aval de l’écluse, à l’embouchure de la Lanterne, un petit affluent qui crée des remous juste avant d’entrer dans le bassin. Avec l’Europa, nous n’avons pas eu de problème, mais j’imagine qu’un petit bateau peut se sentir un peu déstabilisé.
Quelques kilomètres après, vous aurez une pensée pour Attila, l’inventeur – paraît-il – du steak tartare, qui aurait embarqué à Port-d’Atelier après la chute de Favernay en 452. C’est en tout cas une explication de l’étymologie du patronyme de l'endroit. On y croit ou pas…


Une chose qu’il faut croire, c’est que l’on est bien reçu au « Petit Port », sur la rive droite, donc sur votre gauche en remontant, à proximité du minuscule village de Fouchécourt. Pas de grande gastronomie, mais un accueil généreux, et une petite marina agréable. Fouchécourt, déjà mentionnée en 1164 dans les documents d’archives est un petit village rural et calme : mur de pierres plates, des fleurs partout, un joli lavoir, et une porte ancienne datée 1685 avec les armes de Claude-François de Salivet (Blason d'azur à 3 besans d'argent, au label de gueules à 3 pendants en chef). Dont acte. Ce gentilhomme de Vesoul avait racheté le domaine de Fouchécourt en 1681.
En dix minutes à pied, vous atteindrez Baulay et son clocher (encore un pour votre collection). Vous pourrez vous y ravitailler et faire un petit tour dans les rues du village.
Vous pouvez également rejoindre Baulay en vous amarrant au ponton situé juste après le pont. Sur la berge, vous y trouverez eau et table de pique-nique. En arrière du village, un panneau, à quelques mètres du chemin de fer, rappelle l’action des maquisards de la Résistance pendant la guerre de 39/45, qui firent sauter plusieurs trains les uns à la suite des autres dans la « tranchée de Baulay ». L’enchevêtrement des wagons et des locomotives était tel qu’il fallut de nombreuses semaines pour tout dégager.

 
   
Texte & photos : ©JF Macaigne