Casablanca

Lorsque l'on visite cette métropole du XXème siècle pour la première fois, on a du mal à imaginer qu'elle fut un site historlque, avant de devenir cette cité moderne, centre des affaires du Maroc. Et pourtant...
Habitée depuis le paléolithique, Anfa, l'un des quartiers industriels de la ville, fut la capitale du royaume berbère des Berghouta, et dès le XIIème siècle, ce petit port est une ville prospère.
Fin XVIIIème, le sultan Mohammed Ben Abdellah, reconstruit la ville, et lui donne le nom de "Dar El Beida" (la ville blanche). Elle deviendra au milieu du XIXème "Casa Blanca" avec ses commerçants espagnols qui la rendront populaire.
Depuis la fontaine monumentale de la place Mohammed V, allez vous perdre dans les bazars des alentours, où les reflets du cuivre travaillé se mêlent aux senteurs du cuir neuf. Levez les yeux vers les plafonds de cèdre et les sculptures de la préfecture. Sur la route de la corniche, allez vous recueillir dans la paix de la toute nouvelle et magnifique mosquée Hassan II, l'une des plus belles et des plus grandes du monde. Si le sport vous attire, vous aurez le choix : tir à l'arc, équitation, tennis, ou encore golf sur le prestigieux green d'Anfa.

  O.N.M.T

Si les sites historiques vous enchantent, prenez donc la peine de faire quelques kilomètres vers le sud, et laissez-vous charmer par les murailles et les canons de la belle Azemmour.
Flânez dans ses ruelles flanquées de maisons blanches, puis allez vous rafraîchir sur la plage de sable fin d'El Jadida, sans oublier de visiter la célèbre citerne portugaise.