Essaouira

Essaouira (anciennement Mogador) est une ville charmante, avec ses maisons blanches aux volets bleus, ses remparts, son port de pêche et sa grande plage.
Situé sur la côte atlantique, à environ 170km de Marrakech et 190 km d'Agadir, Essaouira fut fondé en 1764 pour favoriser le commerce entre l'Afrique et l'Europe.


O.N.M.T.

Vivement encouragé par le Sultan Sidi Mohamed Ben Abdallah, le but était de concurrencer le port d'Agadir. Il confia les plans à Théodore Cornut, un ingénieur français. Celui-ci s'inspira fortement des remparts de Saint-Malô, à la Vauban. Imposante forteresse érigée par les portugais, remparts, petites maisons réfléchissant la lumière, l'architecture d'Essaouirra est extrêmement hétéroclite et c'est ce qui fait tout son charme !

 

Cette petite ville piétonne est maintenant une ville d'art et de culture. Les habitants sont très accueillants.
L'activité principale est la pêche, notament la sardine, l'artisanat et le tourisme occupent également une grande partie de la population.
La température est de 10°C de moins qu'à Marrakech, mais les nuits sont encore bien douces, quant à l'eau elle est plutôt frisquette : 18°C. Mais ce n'est pas ce détail qui arrêtera les surfers qui apprécient le coin venteux d'Essaouira, une référence dans le monde du fun board.
Le port est très coloré, vivant mais aussi très odorant. A voir : les pêcheurs qui rentrent au port accompagnés d'une colonnie de goélands qui espèrent bien tirer profit des dernières pêches. Vous non plus vous ne résisterez pas à un plat de poisson fraîchement grillé, de charmants restaurants longent le port.
Si vous voulez ramener de l'artisanat, c'est le moment, Essaouira est toujours à l'affut des dernières créations contemporraines marocaines. N'oublions pas que la cité fût en son temps la source d'inspiration de bien des artistes, entre autre Matisse et Majorelle.
Découvrez leurs oeuvres sur www.imarabe.org. Son art majeur reste la marqueterie, on travaille le tuya et le citronnier.
Si vous souhaitez une petite pause culturelle, visitez le musée "Sidi Mohamed Ben Abdallah", qui offre une bonne vue d'ensemble sur la culture traditionnelle locale.
Et si vous avez la chance de tomber à la bonne période, vous assisterez au festival des gnaouas (musique de Trance)…